image de theme du toutsucy.com
Retour Page Trucs et Astuces

Arômes et saveurs

  • Les champignons
    Ils se gardent au maximum 2 à 3 jours au réfrigérateur
    Pour les champignons à chair molle, évitez de les nettoyer sous l'eau : utilisez plutôt un chiffon humide pour l'essuyer. Pour les autres, nettoyez-les avec de l'eau légèrement vinaigrée, sans les laisser tremper.
    Si vous voulez les congeler, faites-les auparavant blanchir dans une eau frémissante salée pendant 5 minutes, puis faites-les sécher sur un linge propre avant de les mettre dans un sac de congélation, en prenant soin d'enlever tout l'air.
    Pour les utiliser, il n'est pas nécessaire de les décongeler.
  • Les pommes de terre
    Employez des cageots, en bois ou en plastique, pour les entreposer.
    Vous pouvez les recouvrir de paille si vous en disposez. Il est important de conserver les pommes de terre à l'abri de la lumière et de la chaleur pour ne pas qu'elles verdissent car cela leur donnent un goût amer.
    Le pourrissement se propage vite : jetez les sujets atteints, et consommez rapidement ceux qui étaient à leur contact. Eliminez d'un ongle des départs
    de germe.
    Vous pouvez stocker ensemble des pommes de terre et des pommes car l'éthylène dégagé par les pommes possède une propriété anti-germinative
    Les pommes de terre gèlent à 0° C. 

  • Légumes secs
    Sauf en cas d’humidité, les produits secs  ne s’altèrent en principe pas d’un point de vue microbiologique. Ils sont cependant souvent exposés à l’invasion d’insectes, comme par exemple les mites de la farine. Afin d’éviter ces désagréments, transvaser les contenus d’emballages ouverts dans des boîtes hermétiques.
    Mettez une gousse d'ail dans le bocal ou le récipient où vous entreposez vos légumes secs, ceci éloignera les charançons friands de graines.
    Evitez de les entreposer près d'une source de chaleur.


  • Oignons et Ail
    L'oignon et l'ail ne doivent pas être réfrigérés mais plutôt être conservé dans des lieux frais et sombres.
    Épluchez les gousses d'ail, hachez-les ou laissez-les simplement entières, et couvrez-les d'huile pour les garder dans un bocal, dans le réfrigérateur.
    Pour conserver les bulbes, vous pouvez les congeler : il suffit de couper l'ail en petits morceaux, de l'essuyer si jamais il est un peu humide.
      
  • Fines herbes
    Pour conserver vos fines-herbes fraîches et les avoir toujours sous la main, il faut les laver, les envelopper dans un chiffon humide que vous mettez dans un sac en plastique, le tout au réfrigérateur.
    Si vous voulez les conserver plus longtemps, il existe plusieurs méthodes :
    - Sur tige : dans un verre d'eau ou dans un sac plastique dans le bac à légumes
       du réfrigérateur.
    - Par séchage : suspendez les bouquets, la tête en bas, dans un endroit chaud,
       mais non humide. Pour les protéger de la lumière enveloppez-les dans du papier
       kraft  et suspendez-les sur un fil. Les bouquets seront secs lorsque les feuilles  
       craquent sous les doigts.
    Vous pouvez aussi les faire sécher au micro-onde en vérifiant toutes les 2 minutes le bon déroulement de votre séchage. Le temps de séchage est proportionnel à la quantité utilisée.
    Détachez les feuilles des tiges et gardez-les dans une boîte hermétique à l'abri de la lumière.
    Macération : Remplissez une bouteille en verre avec des herbes fraîches, recouvrez avec de l'huile au parfum neutre. Laissez macérer pendant deux semaines au moins.


  • Les Epices 
    Les pires ennemis des épices sont la lumière, l’air, l’humidité et la chaleur.
    Ces éléments accéléreront la perte de saveur et d'arôme des épices et de fines herbes. Évitez de les conserver au-dessus de la cuisinière, du lave-vaisselle, de l'évier ou près d'une fenêtre.
    Les épices moulues se conservent moins bien et moins longtemps, leur saveur et leur parfum que les épices entières. (Seul le tamarin séché et les gousses de vanille se conservent plusieurs années sans perdre leur arôme).
    Vous pouvez maintenir la fraîcheur des épices et fines herbes plus longtemps si elles sont conservées dans des contenants hermétiques.
    Évitez de saupoudrer les épices directement au-dessus d'une casserole fumante. La vapeur s'infiltrera dans la bouteille et le contenu s'agglomérera. Mesurez les épices et les déposer dans un bol à part, refermez la bouteille et ensuite, ajoutez les épices mesurées dans la casserole.
      
  • Les Olives
    Conservez les olives dans un pot de grès avec de l'eau salée,
    1 ou 2 rondelles de citron et 3 feuilles de laurier.
    Vous pouvez même en améliorer la saveur : après les avoir recouvertes d'huile d'olive, ajoutez deux gousses d'ail, du thym et un peu de sarriette. Laissez macérer pendant une huitaine de jours et, au fur et à mesure de votre consommation, vous pourrez ajouter de nouvelles olives. Surtout, ne jetez pas l'huile une fois le pot terminé : après l'avoir tamisée, elle donnera à vos salades un parfum délicieux.